La vision de Mars et Venus : J’ai un date et maintenant que faire ?

datewaiting

Dans le précédent article, nous (une femme venant de Venus (Lylypuce) et un homme venant de Mars (moi-même)) avons discuté de la planification du rendez-vous (où et quand). Néanmoins, il peut se passer plusieurs jours entre le moment où vous planifiez votre rendez-vous et le D-Day. Est-ce que vous devez entretenir les échanges ? Par SMS ? Que faire ?

 

Je dois avouer que j’ai de la chance, l’échange du numéro s’est toujours fait de manière naturelle… Du coup je ne vais pas pouvoir trop donner d’astuces pour ça. D’ailleurs souvent cet échange se fait avant une proposition de rdv. 

Une seule chose, les filles si vous avez envie de rencontrer ce cher extra-terrestre et bien faites lui confiance et échanger vos téls. Bien plus pratique pour discuter et bien plus réel que dans cet univers rose calfeutrer d’adoptunmec. 

Pour moi je pense qu’il est essentiel de continuer une conversation avant le grand RDV. Sinon j’aurai l’impression que ça y est tout est acquis pour l’autre. Garder un contact entre temps permet de continuer à se découvrir et moins donner l’impression d’arriver face à un total inconnu. Même si ce n’est que pour échanger des banalités. Cela me donne l’impression (je dis impression, parce que je sais que j’ai un côté naif) que ce cher homme pense de temps en temps à moi. Surtout que nous savons que les règles du 2.0 sont assez particulières, souvent nous jouons sur plusieurs tableaux différents. Du coup cela me fait que j’ai une place particulière. 

Je dis banalité, en fait c’est tout simplement partager son quotidien. J’ai remarqué que cela permettait d’avoir moins de blancs le jour j, on trouve plus facilement des sujets de conversations. En fait cela me détend et j’ai juste comme une impression de retrouver un vieil ami … 

Donc oui messieurs continuer les conversations !!! De toute manière, clairement cela me démotive de rencontrer quelqu’un lorsque j’ai plus de nouvelles durant plusieurs jours. Et en général j’en arrive à annuler le RDV …

 

Une fois que j’ai programmé mon date, j’ai tendance à ne pas maintenir d’échanges. Pourquoi ? Parce que j’ai toujours peur de griller mes cartouches et mes sujets de conversation pour le jour J. En plus, je trouve que c’est le meilleur moyen de se faire des films et se construire une image erronée de la personne en face.  

Les rares fois où j’ai essayé de maintenir un fil de discussions, j’ai senti que la personne en face utilisait les mêmes standards que j’eu appliqué.  

En général s’il y a beaucoup de temps entre la planification et le jour J, je ne donne pas d’heure fixe pour le rendez-vous. Cela me permet de reprendre contact un ou deux jours avant pour préciser l’heure finale. Dans tous les cas, il y a une règle que je respecte toujours : c’est la confirmation du rendez-vous au moins 24h avant sous peine de se prendre un bon vieux lapin…  
Après de nombreux échanges avec mon entourage, la majorité applique ce principe de ne pas continuer à échanger mais certaines personnes semblent faire l’inverse. Du coup, je suis preneur d’éventuels témoignages sur ce sujet ;) 

 

À très vite pour la suite …

P.S.: surtout n’hésitez pas à partager vos idées par commentaires. Et si vous avez le moindre besoin de conseils, nous sommes là aussi. En plus, vous aurez la vision des 2 côtés.
P.S.2: Voici le blog de Lylypuce : http://celibatrentenaireparisienne.com/

La vision de Mars et Venus : Quand et où planifier son rendez-vous ?

RDV

Dans le précédent article, nous (une femme venant de Venus (Lylypuce) et un homme venant de Mars (moi-même)) avons abordé la question de comment proposer un rendez-vous ? En expliquant qu’il fallait amener la situation !

Vous sentez que c’est le bon moment de planifier un rendez-vous ! Quand et le planifier ? En journée ? Dans l’après-midi ? En début de soirée ? Tard ? Et quelle heure choisir ? Est-ce que je propose un ciné ? un bar ? une expo ? un resto ?

 

En fait c’est assez simple je trouve pour le « quand », tout dépend des attentes que l’on a du RDV. J’ai déjà fait des rencontres vers 22h mais je savais qu’elles aboutiraient à une histoire d’une nuit ensuite. Mais maintenant que je recherche quelque chose qui dure plus longtemps, je me rends compte que pour le tout premier RDV, j’aime bien retrouver la personne en fin d’après midi, début de soirée en terrasse pour profiter des derniers rayons de soleil de la journée. Rien empêche de prolonger la soirée comme ça ensuite pour un resto. Le « où » et bien en fait j’ai déjà donné ma réponse lol. Dans l’idéal je préfère dans un bar ou une terrasse de café (so parisien !!!) mais encore une fois je m’adapte en fonction de la personne avec qui je discute et des points communs que nous avons. Par cotre j’ai testé une fois le ciné pour un premier RDV, trop bizarre et presque impossible pour discuter.  Bon et un petit conseil entre nous, prévenez une amie avec un mot de code pour vous tirer d’un mauvais rdv. À une époque avec une copine, si je lui envoyais le mot carotte par texto, elle m’appelait immédiatement et ensuite j’inventais une histoire pour partir en courant. 

 

Je suis particulièrement adepte des rendez-vous dans des bars à cocktails/à vins/à bières (Rayer la mention inutile). Néanmoins, ces lieux peuvent être inappropriés si vous avez quelqu’un qui ne boit pas d’alcool. En général, je sonde la fille pour savoir si elle est plutôt cocktails, chocolat chaud (en hiver), vin, etc…  Il y a le cas des rendez-vous au cinéma, j’en ai fait un et je n’ai pas du tout était convaincu pour un premier rendez-vous. Le ciné ne permet pas du tout d’échanger avec la personne. S’il est envisagé, il doit être couplé avec un bar/resto ou autre… J’ai certains amis qui organisent des rendez-vous moins conventionnels en proposant de faire du sport (tennis, squash…). L’été, vous pouvez aussi proposer une balade ou une rencontre dans un parc. Dans tous les cas, c’est important de s’adapter à la personne en face ! 

J’ai une série de très bonnes adresses à utiliser dans toutes les circonstances (bars à vin, bars à cocktails, bars à bières, restos d’ici ou d’ailleurs, etc.). Je présente toujours l’endroit comme « Le meilleurs <bars à vin/bars à cocktails/bars à bières> (rayez la mention inutile) de la ville ». Mon conseil est donc de toujours programmer un rendez-vous dans un endroit qui vaut le détour et où vous serez à l’aise. Ça m’est arrivé « d’essayer » des lieux lors d’une rencontre mais on est pas à l’abri de mauvaises surprises. Dans ces situations, ce n’est pas plus mal de privilégier une zone de confort.  

Bien entendu messieurs, il va de soi que vous devez proposer un rendez-vous dans un lieu public ! Presque toutes les filles refuseront par peur de tomber sur un tueur en série lubrique. 

Quand programmer ? Je pense que cette question dépend vraiment de la personne que l’on peut avoir en face. J’ai cependant une règle : Ne jamais placer de rendez-vous un samedi soir ! Pourquoi ? Parce que c’est le jour des sorties ; le Social Day ! Les personnes voient leurs amis et ont souvent quelque chose de prévu. Il y a de grandes chances pour que vous essuyiez un refus et que vous passiez le message de quelqu’un qui n’a pas de vie sociale… (Les codes sociétaux sont sans pitié). 
Aujourd’hui, j’étends même cette règle au vendredi… même si je n’exclus pas placer quelque chose en début de soirée en mode afterworks. 

J’ai testé des dates tous les soirs et je sais qu’il y a des jours plus difficiles que d’autres : Le dimanche et le lundi soir sont particulièrement sinistrés. Il y a peu d’endroits ouverts et les personnes préfèrent rester chez elles pour récupérer du weekend et ne pas bousculer l’équilibre de la semaine. 

Quant au mercredi et le jeudi, ce sont des jours de sorties étudiantes. Les bars peuvent être chargés et afficher complet. J’ai tendance à proposer des rendez-vous en début de soirée pour être assuré d’avoir de la place. Vous ne voudriez pas être à la porte du meilleur bar à cocktails de votre ville ?  
D’un point de vue général, je recommande d’avoir une bonne connaissance des lieux où vous allez et spécialement le jour choisi (l’ambiance peut changer du tout au tout). Prévoyez aussi un backup assez proche si le bar est complet/fermé. J’ai toujours une série de bars à disposition si l’ambiance ne colle pas ou si la personne n’est pas emballée.  

Lylypuce aborde le point du plan de sortie ; c’est quelque chose de très important ! On abordera cette question plus précisément dans un prochain article ;)

barman01

À très vite pour la suite …

P.S.: surtout n’hésitez pas à partager vos idées par commentaires. Et si vous avez le moindre besoin de conseils, nous sommes là aussi. En plus, vous aurez la vision des 2 côtés.
P.S.2: Voici le blog de Lylypuce : http://celibatrentenaireparisienne.com/

#Hot Halls : Un Tinder pour les étudiants !

logo_HotHalls

La semaine dernière je vous parlais de nouvelles déclinaisons d’applications reprenant le principe de Tinder (trios, féministes…) ! Cette fois, Hot Halls s’adresse directement aux étudiants.  Il est nécessaire de spécifier l’adresse de l’établissement (Université, Campus, etc.) où vous étudiez.  Le but est de faciliter les rencontres entre personnes d’une même université. Cela fait penser aux motivations initiales qui ont amené la création de Thefacebook mais cette fois c’est explicit.

HotHalls

Téléchargez l’application sur iOS

#3nder : Un Tinder pour créer des trios !

3nder

Jamais deux sans trois ! J’en parlais avec Bumble (application pour les féministes) et Down, les déclinaisons de Tinder n’arrêtent pas de fleurir… On retrouve maintenant une application pour créer des Trios/plans à trois ! Loin du scénario de Gazon Maudit, 3nder permet à un couple de liker un célibataire (et vice versa).

L’appli est disponible sur iOS uniquement

#Down : Un Tinder pour différentier les plans cul et les dates

down_logo

J’en parlais avec Bumble (application pour les féministes), les déclinaisons de Tinder n’arrêtent pas de fleurir… Vous vous souveniez surement de Bang with Friends qui permettaient de proposer des plans cul à ses contacts facebook de manière anonyme ! L’entreprise a lancé Down ; une application similaire à Tinder qui offre un choix à 3 dimensions :

  • Passer le profil
  • Liker pour obtenir un date (Get Date) ; Swipe vers le haut
  • Liker pour un plan cul (Get Down) ; Swipe vers le bas

Ainsi si le mec choisi Get Date et la fille Get Down ; il n’y aura un match pas de match. La règle ne s’applique qu’en cas de choix similaire.

GetDate

L’appli est disponible sur iOS et sur Android

#Bumble : Les féministes ont leur Tinder !

Bumble_logo

Les déclinaisons de Tinder n’arrêtent pas de fleurir… Cette fois c’est une application similaire à destination des féministes qui voit le jour. Bumble donne le pouvoir aux filles ! Voici les grandes lignes :

  1. Une série de profils est proposée aux filles comme aux garçons qui likent à leur souhait.
  2. Les deux likent le profil de l’autre : C’est un match ! Jusque-là, on suit le concept de Tinder…
  3. La fille a ensuite 24 heures pour envoyer le premier message
  4. Si la fille n’a pas fait le premier pas, le match disparait définitivement. Les mecs peuvent quand même étendre un match par jour pour une durée de 24 heures… On imagine aisément une option payante permettant d’étendre x matchs par jour !

L’appli est disponible sur iOS uniquement