#Tinder : Un buzz Oui ! Mais un flop aussi

Tinder_logo

Il ne fait plus aucun doute ! Notre monde est régit par des vagues et le secteur de la rencontre n’en échappe pas. Le dernier mouvement à la mode est Tinder ; un concept provenant tout droit des Etats Unis.  Il remplace Adopte Un Mec qui devient aujourd’hui un site de rencontre dit « Main Stream ».

Tinder est uniquement disponible sur les plateformes mobiles iOS et Android via une application. Il faut un temps disponible sur Windows Phone fournit par un développeur indépendant sous le nom de 6tnder. La société éditrice de Tinder a demandé le retrait de l’application pour mieux contrôler sa diffusion et ne pas passer à côté de revenus publicitaires.

Quel est le concept ?
Tinder est une application que vous lancez sur votre mobile. Elle utilise votre localisation pour vous proposer des profils d’utilisateurs autour de vous et répondant à vos critères (genre, âge et distance…). La création d’un compte Tinder est conditionnée par l’utilisation d’un compte Facebook. Vous ne pouvez utiliser l’application sans ce sésame. Globalement Tinder reprend :

  • votre prénom,
  • votre age,
  • vos photos de profil,
  • votre ‘A propos’,
  • les pages que vous avez aimé,
  • vos amis.

Les quatre premiers sont utilisés pour créer votre profil. Les deux derniers sont affichés afin de vous donner des informations sur le matching avec la personne que vous visualisez.

Globalement, vous visualisez tous les profils et vous spécifiez si vous ‘aimez’ ou ‘passez’ la personne. La page principale vous donne le prénom, l’âge, le nombre d’amis et de pages en commun ainsi que le nombre de photos. Vous pouvez obtenir plus de données en cliquant sur l’icône d’informations. Vous pouvez par exemple voir les autres photos, les pages likées, et les amis en commun.

wp_ss_20140423_0001   wp_ss_20140417_0010

Une fois la personne likées, il faut que la personne fasse la même chose de son côté pour créer un « Matching ». Le Matching créé, vous pouvez commencer à discuter via une messagerie privée.

 

Pourquoi cela buzz ?

Cela buzz pour les raisons suivantes :

  • Cela vient des USA ! Oui c’est bête mais bon les concepts qui marchent aux USA font souvent des émules en Europe.
  • L’application est devenue un phénomène de mode ; même les stars s’y mettent. Elle a été utilisée pendant les Jeux Olympiques par des athlètes pour faire des rencontres « rapides ». Aujourd’hui, Tinder est très utilisé mais n’est toujours pas « Main Stream ».
  • Cela s’apparente plus à un jeu qu’à un vrai site de rencontre. On devient vite addict pour regarder et liker des profils. Les gens likent sans regarder d’autres photos ou les quelques informations disséminées.
  • L’utilisateur ne prend pas de risque… En boite ou dans un bar c’est dur de savoir si une personne qui nous plait pense la même chose de son côté. Avec Tinder, la mise en relation démarre après que chacun ait validé le matching physique.
  • L’utilisation est rapide. On fait la revue des profils autour de soi en peu de temps sans avoir à regarder des tonnes d’information.
  • Les filles ne sont pas harcelées ! Puisque les filles ne voient pas les sollicitations tant qu’elles n’ont pas elle-même sollicitées quelqu’un, elles peuvent filtrer massivement leur choix. C’est pourquoi le concept marche si bien contrairement à d’autres sites de rencontre.

Est-ce que cela marche ?

Mon avis est que Tinder fait perdre beaucoup de temps ! C’est un jeu sympa qui fait passer le temps mais quand il s’agit d’obtenir du concret, cela devient compliquer. En voici les raisons :

  • Tout est basé sur le physique. Les photos sont les seules informations regardées par les membres. Il est donc primordial de bien choisir ses armes. Comme d’habitude, privilégiez trois photos. En avoir moins peut semer le doute sur son vrai physique ; En avoir plus peut vous trahir si une des photos n’est pas dans la lignée des autres. Bien entendu, choisissez des photos qui vous mettent en valeur (sourire etc…). Ne choisissez pas des photos avec votre copain/copine (oui on en voit tellement…) ni même avec vos amis car cela met le doute sur qui on a vraiment en face.
  • Il y a beaucoup de « déchets ». Comme sur tous les sites de rencontre, on trouve des personnes qui sont là pour se flatter, qui ne savent pas ce qu’elles recherchent… Ce n’est pas spécifique à Tinder mais cette application n’y échappe pas et on retrouve facilement des filles qui ne sont là que pour voir le nombre de sollicitations possibles.
  • Cette dernière raison fait écho à la première mais le matching étant basé sur des aspects physiques, on peut vite rencontrer des gens qui ne nous correspondent pas du tout.

Personnellement, je n’ai pas vraiment accroché au concept en dehors du jeu addictif que cela suscite. Mon avis est que Tinder ne va pas durer plus d’un an. Je vous donnerais prochainement des astuces pour vous aider à trouver plus d’informations sur vos matching.

Publicités

4 réflexions sur “#Tinder : Un buzz Oui ! Mais un flop aussi

  1. Tinder est quand même une belle application … faut avouer. Evidemment que l’on retrouve de faux profils ! Tant qu’il y aura des personnes peu scrupuleuses, il y aura des débordements dans tous les sens. Alors mon avis c’est oui, c’est addictif mais cela est un buzz parceque c’est mobile aussi : on attend le train, on va sur cette app qui tout comme zuckerberg l’avait fait avec facemash permet de voter pour des personnes et non pour des textes, commentaires et idéologies. Les gens sont visuels sur internet c’est la base même du succès. Je pense que Tinder à encore de nombreuses années d’épanouissement jusqu’à ce qu’une application plus conviviale encore vienne le détrôner.

  2. Ce n’est pas parce que l’application a 2 ans que la mode est apparue à son lancement.
    On a observé exactement le même fonctionnement pour Facebook , Twitter ou AdopteUnMec

    Tinder est aujourd’hui dans une période de « mode » ; la base utilisateur est en train d’exploser. L’application deviendra un standard comme AdopteUnMec ou Meetic dans quelques temps.

    D’ailleurs Tinder n’est pas le concept initial puisqu’elle est inspirée de Gindr

  3. En 8 mois après sa sorti il y a eu 50M de matches « Tinder has served 50 million matches and users have made 4.5 billion ratings. ». Il n’y avait que 15% des utilisateurs en dehors des US. C’est la mode en France depuis peu, aux US ça fait déjà un moment. Mais oui évidemment ça retombera.
    Je dirais même que le concept vient du Hot or Not que Zuckerberg avait fait sur le campus d’Harvard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s