Smeeters Essai 2 : Prise #1 : One Shot Purpose

Après le premier Smeeters qui fut relativement bon, on attendait beaucoup de ce nouveau Smeeters. Néanmoins arrivé à la date de l’échéance, on a senti que le groupe allait être totalement différent.
Premier bon point, le lieu de rencontre est en plein centre-ville dans un bar assez sympathique. Une seule des trois filles a rempli les vérités/mensonge suivantes :

  • Deux d’entre nous vont bientôt porter l’uniforme
  • Nous avons essayé toutes les 3 le même mec
  • Jamais sans…une bonne dose d’humour et de ridiculité !

Bon les infos nous ont pas mal mis le doute. Sur le premier Smeeters, nous n’avions pas eu cet effet mais c’est vrai que cela fait cogiter surtout en voyant ce que nous avons reçu.

Le soir est arrivé, on se retrouve au bar. Notre 3ème camarade est en retard et arrive juste après les filles.
Le début de la rencontre est vraiment déroutante, les filles en face ne savent pas trop comment aborder la soirée et nous assaille de questions. Stratégie plutôt déroutante de leurs parts, elles ne répondent pas à nos questions et tente d’éviter les sujets que nous lançons.

interrogator

Après un interrogatoire musclé, l’ambiance se décontracte et un jeu s’installe. Avec l’alcool, les filles commencent à dévoiler des informations sur elles. De la même façon que pour le précédent Smeeters, on propose qu’elles rédigent des vérités/mensonge pour chacune d’entre elles afin de mieux les connaître. De notre côté, on applique la même stratégie ; bluffer et mettre le doutes sur les infos que nous avions renseigné.

Holdem Poker Bluff

Les filles se trompent dans l’association des vérités/mensonge avec les personnages réels. On se retrouve tous avec des vérités/mensonge correspondant à un autre. De notre côté, nous visons justes. Il faut aussi comprendre que nous partons avec une longueur d’avance car nous avons eu le temps de réfléchir à la bonne association de vérités/mensonge.

Après la première conso, une des filles proposent d’aller manger un morceau. C’est en effet un des points négatif du bar choisi, il ne propose pas de tapas ou quelque chose à grignoter. C’est la première erreur de la soirée, il faut selon moi resté dans le bar choisi pour quelques heures afin de faciliter la mise en place du jeu. Nous partons à la recherche d’un resto en ville convenant à tout le monde. On se retrouve dans un restaurant qui sert des burgers.

Au fil de la soirée, nous commençons à comprendre l’objectif des filles. Une seule habite sur la ville et les autres sont toutes à l’extérieur.

La soirée se prolonge dans un bar type irish pub mais où il est possible de danser. Là, mes collègues et moi-même sommes pris d’une petite réticence. Le groupe ne fait pas l’unanimité. On décide néanmoins de rester réglo en profitant de la soirée, en dansant etc…

epic-girl

Vers 2h du matin, un membre du groupe annonce son départ car il a une contrainte le matin. Ceci signe la fin de la soirée. On propose la « traditionnelle » photo de groupe mais une des filles refuse
On raccompagne les filles et étant organisateur de l’évènement, j’échange mon numéro avec la leader du groupe.

Après débriefe avec mes camarades, on en déduit que personne n’est vraiment emballé. On comprend aussi que les filles recherchaient un plan d’un soir. Ceci fait surface avec des allusions durant la soirée comme « Est-ce que vous habitez pas loin ? »

On en reste là pour le moment.

Smeeters Essai 1 : Prise #1 : Première expérience & avis

Dans ce monde réglé comme du papier à musique, voilà un concept qui chahute de nombreux préjugés. Pour faire simple Smeeters, c’est un groupe d’ami(e)s qui rencontre un autre groupe d’ami(e)s. Le site à cheval entre le site de rencontres et le site de réseau social, donne un nouveau souffle aux rencontres.

Smeeters-Logo

Dans le principe :

  • Une personne de chaque groupe réserve un évènement en fonction des dates proposées.
  • Il communique une invitation à deux amis qui s’inscrivent. L’organisateur peut payer pour le groupe ou laisser les autres régler leur réservation. Le prix comprend l’organisation faite par Smeeters, la réservation d’une table et une consommation offerte.
  • A la fin de l’inscription, on vous demande de renseigner deux vérités et un mensonge qui sont communiqués à l’autre groupe sans donner les correspondances. Cette phase jugée difficile pour certains est primordiale puisqu’elle permet d’installer un jeu pour apprendre à connaître à qui les affirmations appartiennent et jauger le vrai du faux.
  • Une fois inscrit, c’est l’attente car globalement on ne sait rien jusqu’au jour avant l’évènement où vous recevez :
    • Le lieu de la rencontre,
    • Le prénom de la personne qui a réservé le Smeeters pour l’autre groupe,
    • Les vérités/mensonges dans le désordre de l’autre groupe.

Du coup, vous n’avez pas d’informations sur l’autre groupe (les prénoms des deux autres membres), de photos etc…

Habituellement quand on s’inscrit sur un truc comme celui-ci trouvé par le biais d’une pub sur un site, on n’attend pas grand-chose. En réalité, on se dit que l’on va tomber sur des cas sociaux, des désespéré(e)s etc…

On est une bande de potes qui en ont marre de voir toujours les mêmes têtes en soirées. Le but est de passer un bon moment, peut-être se faire des amies, ou plus si affinités. Les bases sont posées, je peux commencer à vous compter mon premier Smeeters.

Notre Smeeters est prévu vendredi, nous sommes jeudi. Il est 17h, nous recevons tous un email de Smeeters nous donnant le lieu, la personne de l’autre groupe ayant pris réservation (appelons là Chloé) et les vérités/mensonges. Bon premier point négatif, les filles n’ont pas pris le temps de remplir les vérités et mensonges…  Second point négatif, le bar est très excentré du centre-ville mais bien noté sur Yelp.

Vendredi 19h30, je rejoins un des 2 amis pour aller au bar. Nous sommes un peu sceptiques sur l’emplacement du bar mais nos attentes sont grandes. Après quelques minutes de bus, on arrive dans un quartier un peu mort. On se dirige vers un bar qui ne paie pas de mine mais qui s’avèrera très ambiancé au cours de la soirée. Le barman nous propose des tables et nous choisissons une grande table en bois dans un coin un peu plus intime.

Il est 20h, les filles sont à l’heure. Première impression : Elles sont supers mignonnes. Au départ, on sent que le concept est neuf de chaque côté. Notre 3ème camarade arrive avec un peu de retard et tout le monde prend place autour de la table. On échange brièvement pour savoir comment les groupes ont trouvé le concept ? Pourquoi ils ont tenté l’aventure ? (ça donne aussi un indice pour savoir si c’est la première fois). Il s’avère que les filles ont trouvé le concept avec des pubs sur Facebook. On en profite pour plaisanter sur le fait qu’elles n’ont pas rempli les vérités/mensonges.  Elles sont étonnées que nous ayons fait l’effort de le faire et sont plutôt gênées de ne pas voir jouer le jeu.

On échange ensuite autour de la carte du bar pour trouver un verre sympa. On s’essaye tous aux Cocktails proposés (Caipirinha, Mojito, Cosmo…). Le courant passe bien. On fait un petit tour de table sur nos vies (origine, travail, études etc…). Le but est bien entendu de garder le secret sur ses vérités/mensonges. On propose ensuite aux filles de trouver rapidement des vérités/mensonges histoire que le jeu ne soit pas à sens unique.

Idéalement si le bar peut proposer des tapas ou des trucs à grignoter, c’est un plus. Mais ce n’est pas vous qui choisissez.

Je tiens à souligner cette histoire de vérités/mensonges car c’est vraiment un point central de la soirée et du concept. On a bien dû passer une heure à essayer de les associer à chaque personne et trouver le vrai du faux. Tout ça débride l’ambiance et rapproche le groupe. Si j’ai un conseil à donner, essayez au maximum de brouiller les pistes. Cela permet la création d’affinités et donne des sujets de conversation.

Une fois les vérités/mensonges trouvées, des groupes se sont créés pour échanger sur de nombreux sujets créant des affinités supplémentaires.

Il est minuit passé, nous n’avons pas vu la soirée passée. On décide de partir du bar. Il est conseillé de prendre une photo du groupe à envoyer à Smeeters pour obtenir une réduction sur la prochaine réservation. En réalité en dehors de l’aspect Marketing/business qui profite à Smeeters, c’est surtout un bon prétexte pour obtenir le numéro de la fille qui a organisé le Smeeters pour l’autre groupe.

Sur le coup, nous n’avons pas d’idée originale pour faire une photo… Elle reste simple mais permet de marquer les esprits. On se sépare sur la route en se disant que l’on va réorganiser une soirée.

Le bilan de la soirée est positif. Nous sommes surpris car nous avons rencontré des filles mignonnes, sérieuses, et ouvertes. Une seule des trois filles parait plus réservée ou moins emballée.

On part du principe que l’on va renouveler l’expérience avec un autre groupe. Stay Tuned